Guide Provence

Edition du 19/07/2016
 

LA BASTIDE BLANCHE

Exemplaire

La BASTIDE BLANCHE

À Sainte-Anne-du-Castellet, Michel Bronzo élève l’un des plus grands crus de la région, où la sagesse des prix s’associe à une structure et à une typicité hors-pair.


La restructuration du Domaine par la famille Bronzo date du début des années 1970. Le vignoble de 28 ha est planté tout en coteaux sur des parcelles aménagées en restanques pour une partie, sur des sols très profonds graveleux et caillouteux de type argilo-calcaire. L’encépagement est constitué pour plus de la moitié de Mourvèdre, ce grand cépage qui donne au vin ces arômes si profonds. Les méthodes de culture sont très traditionnelles avec des labours fréquents, une fertilisation organique et aucun emploi de désherbant chimique. Les vendanges entièrement manuelles s’effectuent dans de petits bacs pour que le raisin parvienne intact à la cave. Le terroir très fracturé produit de faibles rendements, ce qui donne des vins rouges à forte personnalité, très concentrés avec des arômes puissants tout à fait exceptionnels, associant structure et finesse, charnu et race en bouche, d’une belle persistance aromatique, de très belle garde. Blanc et Rosé sont des vins délicieux, très aromatiques, aux notes de fleurs, d’agrumes, des vins bien équilibrés avec du gras, de jolies couleurs, des vins bien marqués par le Mourvèdre, de délicieux rosés gastronomiques.

   

LA BASTIDE BLANCHE

Michel et Louis Bronzo
367, route des Oratoires
83330 Sainte-Anne-du-Castellet
Téléphone : 04 94 32 63 20 et 04 42 08 84 80
Télécopie : 04 94 32 74 34
Email : contact@bastide-blanche.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/bastideblanche




> Le palmares des vins


CLASSEMENT PROVENCE-COTE D'AZUR-CORSE
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
BASTIDE BLANCHE (Bl) (r)
BUNAN (b) (r)
FONTCREUSE (Cassis) (Bl) (r)
LAFRAN-VEYROLLES (Bl) (r)
L'OLIVETTE (Bl) (r)
PRADEAUX (r)
TERREBRUNE (Bl) (r)
La CHRÉTIENNE (r)
VANNIÈRES (r)
COTES-DE-PROVENCE

JAS D'ESCLANS (Bl) (r)
RASQUE (Bl) (r)
BERNE (bl)
MONTAUD (Bl) (r)
SUMEIRE
FONT DU BROC
MAIME (Bl) (r)
POURCIEUX (Bl) (r)
RIOTOR (r)
TERRE DE MISTRAL (Bl) (r)
VAUCOULEURS (Bl) (r)
BERTRANDS
DRAGON (Bl) (r)
LEOUBE
MESCLANCES
ROUËT
SAINT ROMAN D'ESCLANS (r)
SANGLIERE
TOURNELS
JACOURETTE (r)
PEYRASSOL
REAL MARTIN
JASSON (r)
La JEANNETTE
VALENTINES
SAINTE-LUCIE (r)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
THUERRY (CV)
FONTLADE (CV) (Bl) (r)
CAMAÏSSETTE (C. Aix) (bl) (r)
LOOU (CV) (Bl) (r)
TRIANS (CV) (Bl) (r)
LAFOUX (CV) (b) (r)
SAINT JEAN LE VIEUX (CV)
VALLONS FONTFRESQUE (CV) (b) (r)
BEAUPRÉ (r)
La GRAND'VIGNE (CV)
BARBEBELLE (C. Aix) (r)
CHABERTS (CV)
FONTAINEBLEAU (CV) (b)
PIGOUDET (C. Aix) (r)
ROSE DES VENTS (CV)
OLLIÈRES (CV)
AUTRES APPELATIONS

MAESTRACCI (Corse) (Bl) (r)
PERALDI (Corse) (Bl) (r)
A RONCA (Corse) (b) (r)
GENTILE (Corse) (b) (r)
TOASC (Bellet) (Bl) (r)
TORRACCIA (Corse) (Bl) (r)
ANGLADE (IGP) (b) (r)
TEDDI (Corse)
ALIVU (Corse)
CULOMBU (Corse)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
DUPUY DE LÔME*
SAINT-LOUIS (Ca)
COTES-DE-PROVENCE

DIABLES (r)
VALCOLOMBE (Bl) (r)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
VAL DE CAIRE
AUTRES APPELATIONS

PERO LONGO (C)*
VINCELINES (Bellet)
GRANAJOLO

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
COTES-DE-PROVENCE

COTEAUX D'AIX/DES BAUX
CARTERON SAINT-TROPEZ
(SAINT-JEAN-DE-VILLECROZE)
AUTRES APPELATIONS

(DALMERAN)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de TOASC


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Propriété de 12 ha, dont 6,5 ha de vignes et 2 ha d’oliviers. Ici, le vent de terre, de mer et la tramontane maintiennent l'état sanitaire des vignes et permettent une culture raisonnée. Sur les pentes où le dénivelé atteint 180 m, le travail est souvent pratiqué manuellement et rythmé par une taille courte, un effeuillage et des vendanges vertes limitant le rendement à 35 hl/ha. Les sols issus des alluvions du Var du quaternaire sont constitués du “poudingue”, agglomérat d'argile, sable et galets roulés, riche en éléments minéraux. Depuis 2012, les vins sont agréés Ecocert en culture biologique. Superbe Bellet rouge 2013, 60% Folle noire, 30% Grenache et 10% Braquet, élevé 12 mois en barriques, dense, aux tanins souples, au nez intense (notes de pruneau et de mûre), de bouche soyeuse mais puissante, idéal sur un tajine de bœuf aux pois chiches ou un sauté d'agneau.  Savoureux Bellet blanc cuvée du Père 2014, pur Rolle, vinifié en barriques avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs (poire, mangue) et de bruyère.  Le Bellet blanc 2015, Rolle très majoritaire avec un soupçon de Chardonnay (5%), aux notes de noisette, et d’agrumes, est d’un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, un vin tout en nuances, comme le Bellet rosé 2015, légèrement épicé, mêlant nervosité et suavité, persistance aromatique et longueur en bouche, aux connotations florales délicates (rose, narcisse), très séduisant.

Bernard et Jacqueline Nicoletti
213, chemin de Crémat
06200 Nice
Téléphone :04 92 15 14 14
Télécopie :04 92 15 14 00
Email : contact@domainedetoasc.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domainedetoasc
Site personnel : www.domainedetoasc.com

Château de FONTCREUSE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une élégante bâtisse dont la construction a été achevée en 1700. En ce début du XVIIIe siècle, la demeure bénéficiait de l’eau courante ce qui était fort rare à l’époque. L’eau provenait de sources souterraines qui alimentaient une galerie creusée sous la colline qui fournissait en eau le Domaine et ses dépendances ce qui a donné son nom au Château. Le Domaine s'étend sur 28 ha sur des terrains argileux, calcaires, caillouteux du crétacé exposés nord-est nord-ouest. La culture de la vigne est traditionnelle : travail du sol, ébourgeonnage au printemps et vendanges en vert en juillet afin de maîtriser les rendements qui dépassent très rarement les les 45 hl/ha pour les blancs et les Rosés. Vendanges manuelles. La production annuelle est de 100 000 blancs, 60 000 rosés et 25 000 rouges. “Chez Fontcreuse, nous dit Jean-François Brando, nos clients aiment et veulent retrouver d'année en année les mêmes qualités gustatives, aussi, nos vins sont égaux d'une cuvée sur l'autre et se ressemblent. Le millésime 2014 : très structuré, vient de se terminer, nous aborderons dès 2016 les millésimes 2015 pour les Blancs, composés de 60% de Marsanne, 15% de Clairette, 25% d’Ugni Blanc. Ce sont des vins subtils, denses avec une touche d’acidité alliée à une rondeur agréable où s’entremêlent des notes de fruits mûrs, tout en harmonie. Pour les Cassis rosés, composés de 75% Grenache et 25% de Cinsault. Les 2015 sont des vins clairs, fruités et d’une grande finesse où se mêlent la rose et les fruits blancs. Les rouges 2013, viennent d’être mis en bouteilles, la Syrah y est majoritaire, 75% accompagnée de 25% de Caladoc au goût de cerise, framboise, fruits intenses..” Fidèle à lui-même, ce formidable Cassis rosé, avec ce nez de rose et de garrigue, délicat, franc, développant en bouche des arômes puissants de fruits frais, une touche d’amande, un vin ample et fruité, est d’une grande élégance, particulièrement abordable pour un tel niveau, et dont la bouteille est tout aussi élégante. Le Cassis blanc 2014 n’a rien à lui envier, très typé également, un vin associe nervosité et gras, nez envoûtant et persistant, un vin suave, harmonieux, aux notes de fruits blancs, d’une grande richesse aromatique, parfait sur un filet de barbue à la tomate ou un émincé de courgettes aux rougets, pour exemples. Le Cassis rouge 2013, aux nuances discrètes de sous-bois et de mûre, mêle charpente et rondeur, un vin puissant, épicé comme il le faut, de très bonne évolution.

Jean-François Brando
13, route Pierre-Imbert
13260 Cassis
Téléphone :04 42 01 71 09
Télécopie :04 42 01 32 64
Email : fontcreuse@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudefontcreuse
Site personnel : www.fontcreuse.com

Domaine du LOOU


Longtemps propriété du clergé de l’Abbaye de Saint-Victor à Marseille, le Domaine du Loou, labour en provençal, appartient à la famille Di Placido depuis 1956. À partir du millésime 2010, tous les vins sont en culture biologique. Beau Coteaux-Varois-en-Provence rouge cuvée Clémence 2014 (70% Syrah, 20% Cabernet-Sauvignon, 10% Grenache), aux nuances de fruits rouges mûrs (cassis, cerise noire) et de sous-bois, coloré et structuré, subtilement épicé. Le Coteaux-Varois-en-Provence rouge cuvé́e Vieilles Vignes 2012, 35 hl/ha, sol argilo-calcaire, exposition sud-sud-est pour le Mourvèdre (80%, vignes de 50 ans), sol graveleux pour le Grenache (20%, vignes de 30 ans), de belle robe grenat, riche et structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis et de griotte, de bouche charnue. Le Coteaux-Varois-en-Provence cuvée Esprit de Blanc (80% Rolle et 20% Sémillon), macération pelliculaire à froid, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits blancs et de bruyère, est un vin suave et sec à la fois, vraiment séduisant. Le Coteaux-Varois-en-Provence rosé cuvée Rosée de Printemps (très jolie bouteille, aux “épaules larges et carrées”), provenant à 50% du Grenache planté dans des sols de gravette, 40% de Syrah et 10% de Cinsault dans des sols chauds, mêle nervosité et suavité, aux senteurs de pêche et de rose.

Scea Di Placido
Chemin du Loou
83136 La Roquebrussanne
Téléphone :04 94 86 94 97
Télécopie :04 94 86 80 11
Email : domaine-du-loou@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaineduloou.com/

CHATEAU DE FONTCREUSE


Le Château de FONTCREUSE est une élégante bâtisse dont la construction a été achevée en 1700. En ce début du XVIIIe siècle, la demeure bénéficiait de l’eau courante ce qui était fort rare à l’époque. L’eau provenait de sources souterraines qui alimentaient une galerie creusée sous la colline qui fournissait en eau le Domaine et ses dépendances, ce qui a donné son Nom au Château « FONTCREUSE ». La propriété s’étend sur 34 hectares dont 31 hectares sont plantés, 16 hectares pour le vin Blanc de Cassis, 9 hectares pour le vin Rosé de Cassis et 6 hectares pour le vin Rouge. Il faut rappeler que la couleur de référence pour l’appellation Cassis est avant tout le Blanc ; produit rare et unique dans une région la Provence habituée à produire du Rosé. Pour le Blanc, le millésime 2011 est issu majoritairement de Marsanne (60%), qui apporte des arômes fins, de la finesse, du gras et de la longueur en bouche, de la Clairette (15%), qui donne la fraîcheur quant à l’Ugni Blanc (25%), il apporte cette délicate touche d’acidité indispensable à l’équilibre. Le Rosé à base majoritaire de Grenache (80%) associé au Cinsault (20%) donne un vin de caractère élégant avec de l’ampleur et du fruit rouge. Vous pourrez découvrir ce Cassis blanc 2011, vraiment superbe, floral, suave, complexe, tout en persistance aromatique où se décèlent des nuances délicates de pêche et de rose. Le 2010 est dense et parfumé, frais et suave à la fois, un très joli vin qui dégage de subtils arômes d’amande et de tilleul, tout en harmonie, d’une finale ample et florale. Le 2009 est très élégant, aux notes caractéristiques de noisette, un vin de belle robe, ferme et suave en bouche, très persistant, tout en harmonie, d’une jolie finesse, tout en distinction et richesse à la fois. Goûtez le Cassis rosé 2011, tout en rondeur, au nez de petits fruits secs (abricot), tout en fraîcheur, charmeur.

Jean-François Brando
13, route Pierre Imbert
13260 Cassis
Téléphone :04 42 01 71 09
Télécopie :04 42 01 32 64
Email : chateaudefontcreuse@vinsdusiecle.com
Site : chateaudefontcreuse
Site personnel : www.fontcreuse.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de L'ATTILON


L’exploitation de la vigne sur cette très ancienne propriété remonte au XVIIe siècle. La légende raconte même que Saint Louis, en partance pour les Croisades, se reposa sous les grands chênes de l’Attilon.

Il y a donc cet IGP Méditerranée, Marselan rouge 2013, développe des tanins soyeux, un joli vin rond et parfumé.  Le Merlot rouge 2013 est charnu et puissant au nez comme en bouche, aux notes caractéristiques de violette, de fruits rouges frais et d’humus, de bonne charpente comme le Cabernet-Sauvignon rouge 2013, aux tanins puissants et mûrs à la fois, un vin de bouche pleine. Le Chardonnay 2013, dont le nez évoque l'amande fraîche et les fruits blancs, de bouche puissante, tout en harmonie et en finesse, tandis que le Sauvignon 2013, plus vif, friand, est parfait sur des poissons à la planche. Le rosé 2013, qui a des notes aromatiques de pêche et de fraise, long et équilibré en bouche, vif, est vraiment agréable, à déboucher sur une ratatouille.

Renaud et Odile de Roux
Route de Port-Saint-Louis-du-Rhône
13104 Mas Thibert
Tél. : 04 90 98 70 04
Email : contact@attilon.fr
www.atillon.fr

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

La GRAND'VIGNE


Un domaine familial de 10 ha. Roland Mistre, œnologue-vigneron, successeur d’Henri, Louis et Raymond, et bientôt rejoint par Mathieu, son fils cadet. Ainsi, la 5e génération va pérenniser cette exploitation agricole créée à la fin du XIXe siècle et perpétuer ce fil ténu de la terre à la vigne…
Remarquable Coteaux-Varois-en-Provence rosé Les Fournerys 2014, une nouvelle fois très séducteur, développant des notes florales avec une touche de framboise, un vin ample et gourmand (9,70 €). Excellent Coteaux-Varois-en-Provence rouge Les Fournerys 2011, issu de sols filtrants de gravoches claires, forts caillouteux, corsé et gras, aux tanins mûrs, très équilibré, persistant, au nez, avec des nuances d’épices (9,70 €), de bouche ample comme le Coteaux-Varois-en-Provence rosé Les Fournerys 2014, parfumé, aux senteurs de pêche, qui mêle structure et finesse en bouche, vraiment agréable, à déboucher sur une ratatouille (7,70 €).
Tout en nuances, son Coteaux-Varois-en-Provence rosé 2014, provenant de sols argilo-calcaire et rouges caillouteux, aux arômes de fruits frais et de rose, d’une jolie finale parfumée,particulièrement abordable (5,65 €). Au même prix, le Coteaux-Varois-en-Provence blanc 2014, fin et rafraîchissant, aux arômes flatteurs d’agrumes et de genêt, de bouche délicatement suave, un vin à servir avec des filets de turbot poêlés, sauce aux câpres. Le Coteaux-Varois-en-Provence rouge 2011 se goûte vraiment remarquablement, au nez dominé par les fruits rouges, charnu, aux tanins fondus, de bouche parfumée avec des notes de fraise et de myrtille, ample et velouté.

Roland Mistre

Château de FONTCREUSE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une élégante bâtisse dont la construction a été achevée en 1700. En ce début du XVIIIe siècle, la demeure bénéficiait de l’eau courante ce qui était fort rare à l’époque. L’eau provenait de sources souterraines qui alimentaient une galerie creusée sous la colline qui fournissait en eau le Domaine et ses dépendances ce qui a donné son nom au Château. Le Domaine s'étend sur 28 ha sur des terrains argileux, calcaires, caillouteux du crétacé exposés nord-est nord-ouest. La culture de la vigne est traditionnelle : travail du sol, ébourgeonnage au printemps et vendanges en vert en juillet afin de maîtriser les rendements qui dépassent très rarement les 40 hl/ha pour les blancs et 30 hl/ha pour les rouges. Vendanges manuelles.
“Chez Fontcreuse, dit Jean-François Brando, nos clients aiment et veulent retrouver d'année en année les mêmes qualités gustatives, aussi, nos Vins sont égaux d'une cuvée sur l'autre et se ressemblent. 2013 : moins structuré que le 2014, la cuvée Fontcreuse est 100% Marsanne.
2014 : plus alcoolisée, la sélection est, comme toujours, à l'image de la maison : drastique. Les Cassis rosés (45 hl/ha) sont fins, fruités : 80% Grenache et 20% Marsanne. Les Cassis blancs (40 hl/ha) : subtils, structurés. Les rouges, où la Syrah est majoritaire, sont denses, prometteurs.
En vente en 2015 : les rosés et blancs 2014, quant aux rouges, nous pourrons déguster le millésime 2012.”
Formidable Cassis rosé 2014, avec ce nez de rose et de garrigue, délicat, franc, développant en bouche des arômes puissants de fruits frais, une touche d’amande, un vin ample et fruité, d’une grande élégance, particulièrement abordable pour un tel niveau qualitatif (12 €), et dont la bouteille est tout aussi élégante, à prévoir sur un crabe à l'Antillaise ou une daurade royale au four.
Le Cassis blanc 2014 n’a rien à lui envier, très typé également, un vin associe nervosité et gras, nez envoûtant et persistant, un vin suave, harmonieux, aux arômes de fruits blancs, d’une grande richesse aromatique, et je vous le conseille sur des bulots à la rouille ou des langoustines à la crème d'estragon (12 €). Le Cassis rouge 2012 n’est pas en reste, aux tanins enrobés, charnu comme il se doit, riche et classique, de robe pourpre intense, parfumé (fruits rouges à noyau frais, cannelle, humus...), légèrement poivré au palais.

Jean-François Brando

> Les précédentes éditions

Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013

 



Domaine de TERREBRUNE


Domaine du JAS D'ESCLANS


Domaine du LOOU


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Domaine du DRAGON


Domaine CAMAÏSSETTE


Château TRIANS


Domaine de L'OLIVETTE


Château de BEAUPRÉ


Domaine La CHRÉTIENNE


Château RASQUE



DOMAINE CRET DES GARANCHES


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


CHATEAU REDORTIER


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


HENRY NATTER


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU LAROQUE


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE GOURON


CLOS TRIMOULET


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales